Cantilène

Cantilène (enceinte acoustique de la marque Confluence)Au moyen age, le mot "cantilène" désignait un court poême chanté d'origine germanique, lyrique, épique ou guerrier. De nos jours, ce nom peut être appliqué à la moindre phrase musicale. On dira pas exemple "la cantilène d'un berger, d'une nourrice" (source wikipedia).

Le modèle de 1988 est une enceinte de type colonne bass-reflex à 3 voies et 2 HP (le HP de médium/grave est à double bobine).

Le tweeter est monté débafflé sur un bloc en bois massif. La caisse est à parois non parallèles pour éviter la formation d'ondes stationnaires. Chaque face interne est recouverte de mousse amortissante et la face oposée est laissée brute. Les parois sont en aggloméré haute-densité de 23mm d'épaisseur.
Deux finitions étaient disponibles: noyer naturel vernis mat ou frêne noir.

A sa base 3 inserts permettent de visser des pointes de découplage.

Le médium/grave est un 210mm en Neoflex/plastiflex à double bobine (ref Focal 8N411DBE).
Le tweeter est à dôme polymère de 23mm de chez Audax.

Les évolutions...

  1. La toute première version de la Cantilène date de 1983 (voir photo 2 et 3), c'est le premier modèle commercialisé par la marque. Les différences se situent au niveau du HP médium/grave qui a un saladier en tôle, le tweeter (plus petit) est sur un bloc de ovale, puis carré et non pas rectangulaire, et l'évent bass-reflex est circulaire situé en face avant au tiers du bas.
  2. La version suivante change de HP médium avec le 8N411 à chassis en alliage, et l'évent devient laminaire (rectangulaire en bas de coffret).
  3. Puis c'est le tweeter qui change ainsi que son bloc qui devient rectangulaire. (1500 euros la paire en 1990).
  4. Ensuite une version adopte la version du 8N411 avec ogive centrale et l'évent est légèrement modifié avec des coins arrondis.
  5. Puis la version "Evolution" qui voit son tweeter caréné jusqu'à l'arrière du coffret. Le renfort interne est aussi modifié avec l'un qui reste entre les parois latérales et l'autre qui vient se positionner entre la face arrière du coffret et la plaque de champ du HP de médium.
  6. Pour terminer le tweeter est remplacé par un dome textile de 25mm (TM025C1) et l'évent devient réglable (système Eole). Cette version semble être la dernière avant la Cantilène III qui a un design très différent (plus de 2200 euros la paire en 2001).

Fiche technique (version de 1988):

  • Sensibilité: 92,5 dB/1W/1m
  • Puissance nominale: 85W
  • Ampli recommandé: de 15 à 220W.
  • Impédance nominale/minimale: 8 et 4,2 ohms
  • Distorsion: <1% au dessus de 50Hz
  • Bande passante: 38Hz à 23 kHz à -3db dans l'axe / 17kHz à 30° horizontal ou 10° vertical.
  • Dimensions (hauteur x largeur x profondeur): 85 x 30 x 40 cm
  • Poids: 22kg

Récompenses:

  • Répertoire décerne la note de 10/10 à la Cantilène (06/1989)
  • 4 décibels d'honneur dans la Revue du Son (11/1988)

Restauration, réparation...

Le tweeter est d'origine Audax. Il est composé d'une face avant rectangulaire correspondant au TW014H1 monté avec l'aimant et la membrane que l'on trouvait sur les TW103 TW014G1 ou TW014R5 - source forum Audax. Il semble que c'est le même que sur les Villanelle et les Odyssée. Ce tweeter est quasi introuvable. En cas de panne, conservez précieusement la face avant sur laquelle on peut remonter un autre ensemble aimant/bobine/membrane comme le HY014R1, toujours de chez Audax.

Le médium/grave est un 8N411DBE d'origine Focal. Lui aussi est quasi introuvable, mais sachez qu'il est éventuellement réparable par le SAV Focal pour un prix très raisonnable.

Filtre: pour le tweeter avec un simple condensateur polypropylène (3,3uF) en série, et 2 pour le médium/grave, chaque bobine ayant une self à air différente en série (une 2,5mH et une 0,4mH) pour les 2 fréquences de coupure de 280 et 3500 Hz (source HCFR).

Historique (citation du concepteur):

Sortie en 83, cette enceinte a atteint sa maturité acoustique avec le modèle 88 (tweeter plus gros, boomer à châssis moulé, filtre revu et évent rectangulaire), et sa maturité esthétique avec le modèle 93 baptisé Évolution (laqué) pour le dixième anniversaire. Les derniers progrès importants équipent les modèles à partir de 98 avec le tweeter à pavillon bois, les protections électroniques et l'évent réglable."

Merci à: Alain pour les photos de la Cantilène de toute première génération.

Fichier attachéTaille
Réponse en fréquence de la Cantilène (source Revue du Son) - PNG340.62 Ko
Photo du filtrage de la Cantilène - JPEG160.58 Ko
Banc d'essai Revue du Son N°122 (Novembre 1988) page 1 - PDF258.93 Ko
Banc d'essai Revue du Son N°122 (Novembre 1988) page 2 - PDF270.55 Ko
Dans l'Audiophile N°2 et 4 et Répertoire N°10 - PDF262.62 Ko
Banc d'essai comparatif dans Diapason Avril 1988 - JPEG272.14 Ko
Photo de la Cantilène (version 1983 ?) - JPEG193.87 Ko
Photo de la Cantilène sans son cache (version 1983 ?) - JPEG155.35 Ko